Dorénavant, il est très difficile de savoir sur quels mots clés un site peut être bien ou mal référencé. Ceci est le résultat de la décision du moteur de recherche de masquer dans Google Analytics les expressions qui engendrent le flux sur la page. Face à cette situation, il s’avère indispensable de trouver une solution pour connaitre la position du site.

 

Analyser le référencement

Il s’agit d’une étape essentielle pour s’assurer que le site soit optimisé correctement. L’objectif est avant tout de connaitre le volume des recherches sur un mot clé précis afin de savoir s’il y a beaucoup d’internautes qui font des recherches à ce sujet. Il faudra également déterminer la position de page pour vérifier qu’elle est bien placée. Enfin, il est aussi nécessaire de se renseigner sur le pourcentage de trafic obtenu par le site. Ce sont des critères essentiels qui permettront de réaliser une analyse du référencement.

En effet, les experts en SEO recommandent d’opter pour les formules les plus ciblées sur internet et celles qui engendrent beaucoup de trafic. Par conséquent, si le propriétaire de la page souhaite retravailler les expressions clés, il suffira de les exporter. C’est le meilleur moyen pour les revoir un à un afin d’apporter des modifications en cas de besoin.

Analyser les concurrents

L’objectif de cette seconde analyse c’est d’essayer de détecter les expressions qui attirent le plus d’internautes dans les sites des concurrents. Cette étape permettra à l’entreprise de déterminer les expressions oubliées et celles sur lequel son site n’est pas bien placé dans le moteur. Il peut arriver que la page ne contienne pas les expressions les plus importantes et parfois elles sont même hors sujet pour le référencement.

Cette technique se montre comme étant la meilleure solution pour connaitre les mots clés qui pourraient séduire facilement les visiteurs. Le but étant d’avoir une bonne image auprès des prospects.

Les personnes qui ne connaissent rien en référencement et qui n’ont pas beaucoup de notions en informatique n’auront aucun mal à réaliser cette analyse. Pour ce faire, il faudra donc vérifier tous les mots les plus recherchés sur Google ainsi que ceux que Google prend en compte dans le moteur.